REVIEW – Kaguya-sama: Love Is War S3

REVIEW – Kaguya-sama: Love Is War S3

REVIEW – Kaguya-sama: Love Is War S3

REVIEW – Kaguya-sama: Love Is War S3 Intéressant !

UNE SAISON ULTRA PERFECT
5

En deux mots :

La saison 3 de Kaguya-sama: Love Is War est excellente, un cran au-dessus des précédentes qui étaient déjà de très grande qualité. À regarder d’urgence pour les fans de romcom, et plus largement pour tous.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Kaguya-sama: Love Is War ou Kaguya-sama wa Kokurasetai – Tensai-tachi no Renai Zunousen est un manga de type seinen créé par Aka Akasaka (ib: Instant Bullet) sorti en 2015 au Japon. Édité en France depuis 2021, le manga a été adapté en anime à partir de 2019 par le studio d’animation A-1 Pictures (Seven Deadly SinsSword Art OnlineYour Lie in AprilWotaku ni Koi wa MuzukashiiBlend-S…). La série a également eu droit à deux adaptations live sorties en 2019 et 2021.

Deux ans après la saison anime précédente, notre BDE favori revient enfin pour une troisième salve d’épisodes. Alors que la première saison introduisait les protagonistes et le cadre de l’histoire, la seconde montrait une nouvelle facette de ces derniers. Dans cette saison 3, disponible sur Crunchyroll et Wakanim, c’est le développement des relations entre les personnages qui est mis en avant, et pas qu’un peu !

Le pitch

L’académie Shûchiin compte parmi ses rangs les élèves les plus brillants, sur lesquels tous les espoirs reposent. Un jour, au BDE, la vice-présidente Kaguya Shinomiya et le président Miyuki Shirogane se rencontrent et tout laisse à penser qu’ils se plaisent. Mais les mois s’écoulent sans que rien ne se passe ! Ils sont tous deux aveuglés par leur fierté, et ne cherchent qu’à pousser l’autre à se déclarer.

La saison 3 reprend juste après les événements de la précéddente, et une chose est sûre : la guerre romantico-psychologique perdure. Mais pour combien de temps encore ?

Un troisième round bien senti

Aaaaah, qu’il est bon de retrouver nos amis du BDE de l’académie Shûchiin ! Deux ans après leurs dernières péripéties, c’est comme si rien n’avait changé ou presque. Chika est toujours aussi loufoque, Miko fidèle à elle-même, Ishigami toujours aussi excellent et nos rivaux amoureux toujours sur le pied de guerre. Pourtant, les choses changent doucement mais sûrement, et le temps est compté pour nos personnages. En effet, l’avenir se prépare, en particulier pour Shirogane qui doit prendre des décisions, fil conducteur de cette saison 3.

On le sait, on le sent (et les personnages aussi) : l’heure de la déclaration est enfin venue. C’est pourquoi, cette saison 3 va au-delà de la reprise des codes qui ont fait la réussite de l’œuvre. Alors, bien sûr, on retrouve le schéma des courtes histoires hilarantes (big up à l’exceptionnel rap de Fujiwara) et on découvre de nouveaux personnages comme Maki. Pour autant, le récit progresse aussi. Même si on a moins de confrontations Shirogane x Shinomiya, Ishigami a droit à son arc dédié, qui fait de lui le personnage le plus intéressant de la saison, voire de la série.

Une « putain » de saison

Ce que j’aime avec Kaguya-sama, c’est non seulement les fous rires que certaines scènes provoquent, mais aussi sa singularité de « romcom » accessible à tous. Loin du gnangan dégoulinant et du fan-service, l’anime met en scène des lycéens loufoques qui, mine de rien, vivent leurs premiers émois amoureux auxquels tout le monde peut s’identifier pour les avoir vécus. Les papillons dans le ventre, la peur du rejet ou encore la friendzone sont des émotions mises en lumière dans cette saison 3 qui gagne vraiment en intensité au fil des épisodes.

Cette troisième saison, qui porte bien son nom d' »Ultra Romantic », se conclut en beauté avec un final incroyable. Abouti sur le plan de l’ambiance, du scénario, visuel et sonore, le studio A-1 Pictures a fait des merveilles. Ce nouveau chapitre de Kaguya-sama est une saison équilibrée, voire mieux équilibrée que les précédentes. À regarder sans modération !

Mon avis sur Kaguya-sama: Love Is War S3

Dieu sait que j’ai vu un nombre incalculable de romcoms ces dernières années. Et Kaguya-sama: Love Is War est, sans nul doute, l’une des meilleures que j’ai vu jusqu’ici. Drôle, intelligente, émotionnelle… c’est une série qui vaut le détour. Pas de harem, pas de fan-service… c’est de la comédie pure saupoudrée d’un peu de drama placé au bon moment.

Un film, Kaguya-sama – Love is War: The First Kiss Never Ends, sortira dans les prochains mois au Japon, faisant suite aux aventures (et au combat) des lycéens de l’académie Shûchiin. Honnêtement, je suis un peu frileuse, car de mon point de vue, l’anime se termine très bien ainsi. Mais peut-être serais-je agréablement surprise par ce film…

Digiqole Ad
%d blogueurs aiment cette page :