REVIEW – Our Beloved Summer

REVIEW – Our Beloved Summer

REVIEW – Our Beloved Summer

REVIEW – Our Beloved Summer C'est bien ?

COMME SI C'ÉTAIT ÉCRIT
4.8

En deux mots :

Our Beloved Summer est un drama parfait en ce froid d’hiver. L’histoire contée se déguste comme un très bon vin : lentement mais sûrement. On recommande !

Envoi
User Review
1 (1 vote)

Our Beloved Summer est un drama sud-coréen produit par la chaîne SBS, diffusé entre décembre 2021 et février 2022 sur Netflix. Il est réalisé par la réalisatrice Kim Yoon-Jin dont il s’agit du premier drama, et est scénarisé par Lee Na-eun (Failing in Love), également auteure du webtoon / manhwa éponyme publié en simultané de la diffusion du drama.

La comédie romantique de 16 épisodes est menée par un casting de prestige avec des acteurs tels que Choi Woo-shik (Parasite, Dernier train pour Busan), Kim Da-mi (Itaewon Class, The Witch: Part 1. The Subversion), Kim Sung-cheol (Vincenzo, Arthdal Chronicles) ou encore Roh Jeong-eui (Kill It, 18 Again).

Mais alors qu’en est-il ? La drama, bien mis en lumière par Netflix, vaut-il le détour ? Eh bien oui !

Le pitch

Des années après avoir tourné un documentaire au lycée devenu viral dix ans plus tard, Choi Ung et Kook Yeon-su, deux ex promis à ne jamais se revoir, se retrouvent devant la caméra… et dans la vie l’un de l’autre. S’entremêlent au coeur de leur histoire celles de leur entourage dont une idol NJ et d’un ami d’enfance de Ung, Kim Ji-ung. Voici les tranches de vie d’un groupe de jeunes adultes marqués par leurs passés.

Et… action !

Vous êtes à la recherche d’un drama qui réchauffe le coeur en cette période hivernale ? Regardez Our Beloved Summer. C’est simple, TOUT dans cette série est apaisant : l’histoire, les couleurs, les paysages, la musique. En effet, le soin porté à l’esthétique est saisissant que ce soit sur les décors ou même les vêtements qui prennent des tons doux et chaleureux. Idem côté son. L’OST entraîne le spectateur dans une atmosphère cosy et réconfortante, en témoigne l’incontournable « Christmas Tree » interprétée avec une grande délicatesse par V du groupe BTS.

Mais attention, Our Beloved Summer se savoure, aussi je vous recommande de ne pas enchaîner les épisodes. Si les événements s’enchaînent avec fluidité ou presque, certains pourront y trouver quelques longueurs, le rythme étant assez lent. La série se veut thérapeutique par les différentes histoires racontées et pour cela, prend son temps. En ce point, le drama reprend les codes du genre slice of life auquel il appartient.

Un amour qui traverse les saisons

À titre personnel, j’ai commencé la série pour deux raisons : Choi Woo-shik et Kim Da-mi. Impressionnée par leurs jeux d’acteur respectifs, l’annonce d’un drama les réunissant a, forcément, attiré mon attention. Pour l’anecdote, les deux acteurs ont déjà tourné ensemble en 2018 sur le film d’action The Witch: Part 1. The Subversion en tant qu’ennemis. Et déjà à ce moment-là, ils avaient une alchimie du tonnerre. Mais pour Our Beloved Summer, le niveau est un cran au-dessus.

Les deux acteurs interprètent ici, non pas des ennemis jurés, mais un ex-couple brisé par leurs traumatismes individuels. Le spectateur se plaît à suivre le quotidien de Ung et Yeon-su que l’on découvre au fil des épisodes au travers du point de vue de chacun. Nous faisons face à leur histoire remplie de moments tour à tour tendres et difficiles, et ce au fil des saisons. Les deux protagonistes bien que très différents se ressemblent pour l’essentiel, à savoir leur amour mais aussi pour le poids de la solitude qui les accable. Et ils ne sont pas les seuls.

L’histoire d’une deuxième chance

Our Beloved Summer se veut réaliste et raconte ainsi l’histoire de personnages aux pensées auxquelles tout le monde peut s’identifier. Tel un concentré d’émotions, le drama met l’accent sur des situations de la vie quotidienne que tout un chacun peut vivre. Dans le cas de nos tourtereaux, c’est notamment l’histoire d’une seconde chance dans leur relation. Comme de nombreux couples dans la « vraie vie », ce sont les quiproquos et surtout les non-dits qui ont mis fin à leur histoire. À cela s’ajoutent leurs tourments intérieurs, auxquels sont également confrontés, dans la série, les autres personnages.

Parmi ceux-ci, il y’a Ji-ung le meilleur ami producteur d’Ung et NJ, l’idol férue des oeuvres du jeune homme (ou plutôt d’Ung lui-même). Les seconds leads, attendus comme des « obstacles amoureux » à la romance de Yeon-su et Ung, sortent des clichés du drama classique puisque tous deux conscients de leur mauvais rôle. Concrètement, c’est assez difficile de les détester car tout le monde peut s’identifier à eux par leur amour unilatéral. Qui plus est, en dehors de cela, les personnages sont développés avec finesse, particulièrement Ji-ung.

Notre drama bien-aimé

Que ce soit Ung, Ji-ung ou Yeon-su, ce sont trois personnes aux personnalités diamétralement opposées qui cachent une profonde cicatrice due à la solitude vécue dans leur enfance. Au fil des épisodes, le spectateur découvre en même temps qu’eux de nouvelles facettes d’eux-mêmes ainsi que leur évolution. Dans les derniers épisodes, les personnages ont un déclic et réalisent une chose dont beaucoup ont pris conscience pendant l’ère pandémique que nous vivons actuellement.

Our Beloved Summer nous rappelle à tous qu’il est primordial de penser à soi et à ses envies tant que l’on peut. Bien que parfois difficile, le tout est de se dépasser, d’accepter ses faiblesses et surtout de s’aimer soi-même. Telle est la belle conclusion que je retiendrais de ce fabuleux drama. D’un grand réalisme, la série dépeint la fragilité de l’esprit humain face à la dureté de la vie mais retrace aussi les petits moments du quotidien qui donnent le sourire.

Mon avis sur Our Beloved Summer

Regarder Our Beloved Summer, c’est comme faire face à un rayon de soleil en plein froid hivernal : agréable et réconfortant. Hormis quelques longueurs, je n’ai rien à redire concernant la série. À l’image du drama Be Melodramatic que je vous recommande fortement si vous avez apprécié celui-ci, OBS livre une grande palette d’émotions notamment grâce aux très belles prestations de ses acteurs. Vous sourirez presque autant que vous aurez les larmes aux yeux, vous êtes prévenus 😉

Digiqole Ad
%d blogueurs aiment cette page :