EVENT – Candlelight : Musiques d’Animes à la bougie

Il est 21h30 au théâtre Mogador à Paris. La salle se remplit progressivement dans une ambiance tamisée et apaisante, éclairée par la lueur d’innombrables bougies qui tapissent la scène. Ce décor feutré et minimaliste laisserait penser que dans quelques minutes se déroulerait un concert de musique classique. Il n’en est rien. Car c’est un concert de musiques d’animes qui va avoir lieu, un medley de plusieurs musiques phares interprétées sur un simple piano par le talentueux Eric Artz.

Un programme musical riche et diversifié

La première bonne surprise est la diversité et la richesse du programme musical proposé par Eric Artz. On aurait pu légitimement penser que les musiques de Joe Hisaishi, qui ont contribué à la renommée des films du studio Ghibli, seraient très largement représentées. Elles ont effectivement une bonne place, tant les œuvres de Hayao Miyazaki sont nombreuses et marquantes. Mais d’autres animes, bien loin des canons d’une japanimation socialement acceptée, tels que One Piece, Naruto, L’Attaque des Titans ou encore Dragon Ball Z, ont aussi droit à leur hommage.

Une interprétation personnelle qui nous fait (re)découvrir des musiques cultes

Malgré cette présentation, je sens déjà certains d’entre vous dubitatifs : “Mouais L’Attaque des Titans au piano…”. Certes, on est loin des concerts symphoniques, ces représentations musicales orchestrales et chorégraphiées avec une horde de figurants se tapant fièrement le cœur au son de Sasageyo, mais la magie opère.

Car Eric Artz ne se contente pas d’interpréter “platement” chaque OST ou générique, mais il les réinterprète, changeant parfois le rythme, apportant des petites touches qui non seulement attestent de sa virtuosité, mais nous font redécouvrir des musiques que l’on a pourtant écoutées des dizaines de fois. Les transitions entre les différents medleys sont particulièrement travaillées et réussies, Eric Artz alternant entre des musiques épiques telles que Sasageyo et My War de L’Attaque des Titans, et des musiques plus intimistes telles que Next to You de Parasyte.

Mention spéciale au medley Dragon Ball Z (Ok je suis un boomer, c’est quoi le problème ?!) où les musiques s’enchaînent avec fluidité, retranscrivant en seulement quelques minutes toute l’atmosphère de l’œuvre d’Akira Toriyama, des combats dantesques aux moments les plus poignants et nostalgiques. Face à un tel programme, seul One Piece fait quelque peu pâle figure avec le générique We Are! et le morceau The Strongest Man. Un passage qui me rappelle que l’OST n’est pas le point fort de l’anime… 

Un musicien passionné, et ça fait la différence !

Outre la qualité des interprétations, c’est avant tout la passion d’Eric Artz, passion sincère et profonde pour les animes, qui transcende cette représentation pour en faire un moment d’échange et de complicité. Car oui, Eric Artz est bien fan de mangas et d’animes et il nous le prouve par de petites références et touches humoristiques bienvenues (il a bien lu les 100 tomes de One Piece !). Chaque passage musical est ainsi entrecoupé de petits commentaires et anecdotes du pianiste sur les animes qu’il a vu récemment ou qu’il compte découvrir.

Si le concert ne dure qu’une petite heure, d’autres animations musicales viennent compléter ce spectacle au plus grand plaisir des fans. Mais on ne va pas tout vous dévoiler. On vous recommande chaudement d’y assister. La dernière représentation à Paris se tiendra le 28 mars prochain. Mais de nouvelles représentations devraient avoir lieu dans les prochains mois avec d’autres musiques d’animes (un concert dédié aux musiques de Joe Hisaishi et un concert mêlant de nouvelles musiques d’animes dont Bleach).

Un regret ?

Malgré tout le plaisir que j’ai eu à écouter Eric Artz, je ne formulerai qu’un seul regret : l’absence de Saint Seiya et des sublimes musiques de Seiji Yokoyama ! Peut-être une autre fois ? Ou Saint Seiya est-il désormais relégué au rang d’anime de boomers ?

Quoi qu’il en soit, on vous invite à suivre Eric Artz sur les réseaux sociaux afin d’avoir un aperçu de ses performances et de suivre ses actualités : Youtube / Instagram / TikTok

Mais aussi le compte Candlelight Concerts pour connaître les dates de représentations.

PS : cet article n’est pas sponsorisé au cas où vous vous posiez la question 😉

Digiqole Ad
%d blogueurs aiment cette page :